Pyélonéphrite aiguë

  • Origine bactérienne : E. coli en grande majorité (également chez l'enfant : Proteus mirabilis, entérocoques, Klebsiella spp).
  • Ne concerne par définition que la femme et l'enfant.
  • Les recommandations ont été modifiées en juin 2014 en raison de l'évolution des résistances bactériennes aux antibiotiques.

Critères d'hospitalisation

  • Présence de signes cliniques de gravité
  • Forme hyperalgique
  • Doute diagnostique
  • Vomissements itératifs empêchant un traitement per os
  • Précarité
  • Mauvaise observance

Facteurs de risque de complication

  • Toute anomalie organique ou fonctionnelle de l'arbre urinaire
  • Grossesse
  • Âge > 75 ans, ou âge > 65 ans si « fragile » (considérer la patiente fragile si ≥ 3 critères de Fried : perte de poids involontaire au cours de la dernière année, vitesse de marche lente, faible endurance, faiblesse/fatigue, activité physique réduite)
  • Immunodépression grave (diabète non inclus)
  • Insuffisance rénale chronique sévère (clairance < 30 mL/min)

Terminologie

  1. Pyélonéphrite aiguë simple : aucun facteur de risque de complication, ni signe de gravité.
  2. Pyélonéphrite aiguë à risque de complication : présence d'au moins 1 facteur de risque de complication.

 

Choisissez le groupe d'âge